AULA Actualités du lac en 2012

La saison lacustre 2012 s’achève sans que les écologistes ne se soient manifestés, après leur piètre score électoral lors de la Présidentielle et lors de la Législative…

  • Au 1er tour de la Présidentielle, au total des communes riveraines du lac, Eva JOLY a recueilli 3,96 % des suffrages exprimés
  • Pour la Législative, au 1er tour:
    • les 4 candidats “assimilés Verts” de la 1ère circonscription (Annecy le Vx,Menthon, Talloires, Veyrier) ont totalisé 7,32 % des 11 451 exprimés
    • les 3 candidats “assimilés Verts” de la 2ème circonscription (autres communes riveraines) ont totalisé 7,84 %

Dans ce contexte électoral, le SILA n’a pas tenu de réunion du Collège des Usagers jusqu’au 21 juin 2012. L’ordre du jour ne contenait aucun sujet concernant la navigation, ni la motorisation, ni les pratiques sportives sur le lac.

De plus il y a eu un nouveau secrétaire général – sous préfet du bassin annécien, et un  nouveau préfet du département, arrivés à Annecy au printemps et au cours de l’été!!!

Donc, on verra au cours de l’hiver et du printemps comment les choses reviendront sur le tapis!!!

  1. Motorisation électrique des bateaux

En septembre, j’ai écrit le courrier suivant à M.P.BRUYERE, président du SILA:

“Dans le CR de la réunion du 21 juin 2012, de laquelle je m’étais annoncé comme absent, je lis :”Le Président informe la Commission qu’il a rencontré les associations de protection de l’environnement (ALP, ADEPT,FRAPNA,…) le 21 décembre 2011 sur la question de la motorisation électrique des bateaux”

Au nom du principe de réalité, je pense que vous n’aurez aucune peine à obtenir auprès des Mairies d’Annecy et Annecy le Vx combien de demandes de location de place “électrifiée” ont été enregistrées en 2012…

Et combien ont été concrétisées?

Selon mes observations à plusieurs occasions cet été, j’ai relevé:

  • ZERO bateau “électique” aux 8 prises du canal du Vassé !!! alors qu’il y a presque une centaine de barques d‘adhérents à l’ALP amarrés le lond du Vassé!!!
  • ZERO bateau “électrique” aux 10 prises du ponton communal d’Annecy le Vx!!! RAPPEL: déjà ZERO en 2011!!!

Au nom de ce principe de Réalité qu’il n’y a pas de demande pour ce type de motorisation (voir les différents dossiers que j’avais constitués en 2011) , autre qu’une justification idéologique de la part des “protecteurs de l’environnement”, j’espère que vous ne continuerez pas à “vous faire mener en bateau! ” sur ce sujet électrique…”

Avec formules de politesse

Pas de réponse à ce jour…

  1. AMENAGEMENT DES ROSELIERES

Vous avez certainement pu vous rendre compte de l’implantation de la pallissade de pieux jointifs émergée au large des roselières de Saint Jorioz et du Bout du lac

L’inauguration de ces travaux et de la replantation de végétaux à l’abri de la houle a eu lieu le 16 juillet, avec l’aéropage habituel des élus!!

L’objectif est de redynamiser les roselières et de favoriser leur recolonisation

Résultats visibles attendus à long terme… si c’est la bonne solution?

  1. DES MOUILLAGES ECOLOGIQUES POUR PROTEGER LE LAC D’ANNECY

Le SILA a publié en juin un petit manuel de 65 pages “les mouillages d’embarcations au lac d’Annecy: bonnes pratiques de mise en oeuvre et solutions à moindre impact environnemental”

Ceux d’entre vous qui auraient un mouillage “traditionnel” (bouée, chaîne mère, corps mort), dont la chaîne repose sur le fond et provoque au gré des vents et de ses déplacements une érosion de forme circulaire sur le fond, peuvent se procurer ce manuel auprès du SILA, 7 rue des terrasses. BP 39. 74962 CRAN GEVRIER.

Ils pourront ainsi trouver des informations pour l’installation de dispositif moins perturbateur du fond du lac…

Pour information, la réalisation de ce petit guide a quand même coûté 26 000 € (étude comprise), avec tout de même “le soutien financier du conseil général 74 et de l’agence de l’eau Rhône-Méditerranée-Corse!!!”

  1. PLAN CLIMAT D’ANNECY

Le maire adjoint à l’environnement et au développement durable, Thierry Billet, adopte une stratégie de dramatisation des conséquences possibles  du réchauffement climatique dans le bassin annécien…

Il rebondit sur la prévision des théoriciens – experts du GIEC, qui avancent qu’ à une échéance de 30 à 50 ans, la température moyenne du bassin annécien pourrait s’élever de 3°C…

La ville d’Annecy s’est donc engagée dans un PLAN CLIMAT. Le préambule de la brochure publique “S’unir pour le climat: Plan climat énergie territorial” stipule:

[…]C’est une véritable transition énergétique que nous devons engager pour atteindre ces objectifs sans lesquels la survie de l’humanité est menacée[…]

Rien que cela !!!

Pour ce faire un Club Climat est créé. Instance consultative et d’échanges qui permettra de mettre en mouvement toutes les forces vives de notre ville.

La AULA a adhéré à ce club, principalement pour observer le déroulement de ces débats et pour éventuellement intervenir si quelques propos venaient à être émis concernant la navigation sur le lac.

En ce début d’automne 4 commissions de travail ont été constituées sous la houlette de nombreux chargés de mission “Service du Développement Durable” de la ville d’Annecy:

Le club Climat se divise en 4 commissions thématiques différentes (réunion tous les 2 mois)
dont les thèmes sont les suivants :
– « Sensibilisation des acteurs et vulnérabilité des hommes et du territoire au
changement climatique » (actions événementielles/ communication, semaine
développement durable…)
– « Réhabilitation thermique et construction performante » (liens entre la rénovation et
le développement des filières locales d’artisans/ étude de potentialités EnR/ guide de
rénovation…)
– « Déplacement et mobilité » (développement du vélo/ maison de la mobilité/
piétonisation…)
– « Eco-consommation » (agriculture de proximité/ jardins/ AMAP)

Si vous voulez suivre le développement de cette “usine à gaz” vous pouvez consulter

plan.climat@ville-annecy.fr

  1. Colloque du Conservatoire du littoral “La France des grands lacs : un patrimoine à conserver” à l’Impérial le 19 octobre

Une quinzaine de conférenciers d’organismes publics de différentes régions de France ont décrits les actions engagées sur différents lacs de l’Hexagone.

Ecosystèmes, gestions des espaces lacustres, ressources en eau potable, hydroélectricité, etc. ont été les thèmes abordés devant 150 personnes environ dont une bonne soixantaine d’étudiants dans les filières de protection de la nature….

Je pense que le Conservatoire du littoral mettra en ligne le contenu des présentations des conférenciers.

Voir le site du conservatoire du littoral.

Quelques notes prises:

  • “Le Conservatoire du littoral est intervenu trop tard pour préserver les rives du lac d’Annecy du bétonnage”
  • ” Il y aura une extension de l’expérience scolaire menées dans deux écoles du bord du lac des “jeunes sentinelles du lac” pour surveiller les atteintes à l’écosystème du lac”
  • “L’avenir de la motorisation des bateaux de plaisance devra faire l’objet d’une politique particulière”
  • “Pourquoi ne pas créer une brigade de “gardes du lac”, comme il y a des gardes du littoral le long des rivages qui appartiennent au Conservatoire du littoral en Provence -Côte d’Azur?”
  • “Le conservatoire du littoral devra un jour se préoccuper de  la surface du plan d’eau maintenant que presque tout a été fait pour la mise sous contrôle des rives”
  • “Il faudra se préoccuper des flux de pollutions atmospériques par les molécules éco-toxicologiques du nuage de pollution de l’agglomération, et des flux des eaux de ruissellement pluvial des routes et des surfaces goudronnées.”
  • Le Préfet qui a conclus ce colloque:
    • Avec ténacité il veillera à l’application intégrale de la loi littoral sur les rives du lac d’Annecy”.

Bonne lecture de toutes ces informations…

Vous serez convoqué pour l’Assemblée générale, probablement en février 2013.

Bien sincèrement.

Jean Claude BUFFIN